Tisane plante naturelle pour soigner définitivement le cancer du sein

Première Boutique de Phytothérapie Tel : +228 96336002 Votre Santé, Notre Priorité. Soyez sans crainte avec nous. LIVRAISON GRATUITE PARTOUT DANS LE MONDE.

CANCER DU SEIN : TRAITEMENT NATUREL

Par Le 26/12/2019 0

Dans FERTILITÉ FÉMININE

                                                     CANCER DU SEIN AGRESSIF                                                             
Généralités
        Un cancer du sein est une tumeur maligne qui se développe au niveau du sein. Il existe différents types de cancer du sein selon les cellules à partir desquelles ils se développent. Les cancers du sein les plus fréquents (95 %) sont des adénocarcinomes, c'est-à-dire qui se développent à partir des cellules épithéliales (=carcinome) de la glande mammaire (=adéno). Il existe d'autres types rares de cancer du sein. Les adénocarcinomes naissent le plus souvent à partir des cellules des canaux et plus rarement à partir des cellules des lobules.
      On distingue les cancers in situ et les cancers infiltrants. Un cancer du sein sur cinq présente des caractéristiques particulières qui le rendent très dangereux. Ces tumeurs mammaires spécifiques bénéficient aujourd'hui d'une thérapeutique ciblée. Du diagnostic au traitement, Doctissimo fait le point avec le Pr. Llorca, spécialiste de cette affection.
     Il n'y a pas un seul cancer du sein, mais des cancers du sein. Alors que certaines formes de cette maladie sont traitées avec succès, d'autres sont plus difficiles à combattre. C'est le cas, lorsque les cellules de la tumeur ont à leur surface de trop nombreuses protéines que les médecins appellent HER2. Un cancer du sein HER2 positif est plus agressif et plus susceptible de se propager qu'un cancer du sein HER2 négatif. Il risque également plus de réapparaître après le traitement. Cela signifie qu'un cancer du sein HER2 positif engendre un pronostic moins favorable qu'un cancer du sein HER2 négatif. Un cancer du sein HER2 positif est plus agressif et plus susceptible de se propager qu'un cancer du sein HER2 négatif. Il risque également plus de réapparaître après le traitement. Cela signifie qu'un cancer du sein HER2 positif engendre un pronostic moins favorable qu'un cancer du sein HER2 négatif.

     Il existe différents types de cancer du sein. Chacun diffère par la localisation de la tumeur dans le sein, par les propriétés des cellules cancéreuses et par les symptômes et les signes de la maladie. Le carcinome canalaire invasif, le cancer du sein qui commence dans les canaux lactifères et envahit les tissus environnants, est le type de cancer du sein le plus courant (50 à 75 % de tous les cas). Le carcinome lobulaire invasif, où le cancer commence dans les glandes productrices de lait, est le deuxième plus fréquent (5 à 15% des cas). Bien que les autres types de cancer du sein diagnostiqués soient considérés comme rares, certains peuvent être très agressifs. Cependant , les experts de Dawasanté mèttent a votre disposition un traitement naturel a base de plante médicinale pour soigner définitivement le cancer du sein . Cliquer sur l'image ci-dessous pour découvrir ce traitement naturel

Le cancer inflammatoire du sein est rare (1 à 5 % de tous les cas) et agressif, ce qui signifie qu’il se développe et se propage rapidement. Les cellules cancéreuses bloquent les vaisseaux lymphatiques dans la peau du sein. On l'appelle « inflammatoire » parce que le sein atteint semble enflammé (rouge et gonflé). Le CIS se développe et se propage rapidement et est considéré comme un cancer du sein localement avancé – lorsque les cellules cancéreuses ont envahi les tissus ou les ganglions lymphatiques voisins.
Quels sont les signes ?                     
En plus des signes courants du cancer du sein, un CIS présente un ou plusieurs des signes suivants :
·         Propagation rapide de l'enflure, de la chaleur et de la rougeur affectant 1/3 ou plus du sein. Ces symptômes sont normalement présents sur une période de moins de 6 mois.
·         Aspect « peau d'orange » (peau striée ou capitonnée).
·         Augmentation de taille du sein, avec ou sans masse.
·         Démangeaisons, sensation de brûlure, douleur, et/ou sensibilité mammaire.
·         Changements au mamelon, où il commence à pointer vers l'intérieur (mamelon inversé).
Diagnostic et traitement
       Lors d'un essai clinique, un nouveau traitement contre une forme agressive de cancer du sein a permis d'augmenter de près de 16 mois l'espérance de vie des patientes malades. Une avancée novatrice qui renforce la prise en charge thérapeutique.
Souvent, l'examen clinique et la mammographie ne permettent pas de déceler la présence d'une masse dans le sein des personnes atteintes d’un CIS. Ce qui rend le diagnostic d'un CIS encore plus difficile, c'est que ses symptômes ressemblent à une infection mammaire (mastite). En fait, 35 % des cas de CIS sont métastatiques au moment du diagnostic en raison entre autres d'un retard dans la détection. Comme pour tout autre cancer du sein, plus la détection est précoce, meilleur est le pronostic. Apprendre à connaître les symptômes du CIS est donc essentiel pour une détection précoce.
Pour ces cancers particuliers, le trastuzumab  présente un mode d'action spécifique. Cette protéine est notamment capable de bloquer les fameux récepteurs HER2. Ce médicament a prouvé son utilité dans le cadre de plusieurs études.
Dans une étude américaine menée sur 500 femme 3, l'association d'une chimiothérapie de référence (paclitaxel) et trastuzumab a permis de constater que :
·         Le taux de mortalité après un an passe de 33 % à 22 % ;
·         Une résistance plus importante avec une survie moyenne passant de 20,3 mois à 25,1 mois ;
·         Une réduction du risque de décès de 20 %.
        Des bénéfices sur le temps, sans progression de la maladie, sur la survie globale ont également été constaté avec d'autres médicaments de chimiothérapie (carboplatin, docetaxel ou vinorelbine notamment) 4. Peu d'étude avait jusqu'alors pu apporter la preuve d'un tel bénéfice grâce à l'addition d'un seul composé.
    Alors le trastuzumab est-il un composé miracle ? Oui, pour une minorité de cancers métastatiques cependant, ceux sur exprimant HER2. Un cancer du sein sur cinq est HER2 positif. De plus, l'étude révèle que ce médicament comporte un principal effet secondaire : l'apparition de dysfonctionnements cardiaques en particulier en cas d'association avec d'autres produits anticancéreux comme l'anthracycline et la cyclophosphamide. A l'heure actuelle, ce traitement ciblé est réservé aux cancers du sein présentant des localisations secondaires (cancers métastasés).
   Bien que certains points restent à éclaircir (quelle chimiothérapie associer au trastuzumab pour obtenir les meilleurs résultats ? Quelle est la durée optimale du traitement ? Quels sont les effets secondaires au long cours ?.), ce médicament représente un bénéfice thérapeutique indéniable pour un certain type de cancer du sein particulièrement agressif.
    Des chercheurs sont parvenus à modifier le cancer du sein dit “agressif” afin qu’il réponde mieux aux traitement de chimiothérapie. Un médicament basé sur le principe découvert est actuellement en cours de développement.
   Environ 10 à 15% des cancers du sein diagnostiqués ne répondent pas aux traitements habituels, sont plus agressifs et récidivent plus souvent que les autres. On différencie ainsi les cancers du sein qui répondent aux traitements hormonaux et qui sont sensibles aux hormones, aux cancers du seins insensibles aux hormones, et plus agressifs, qui regroupent notamment les cancers du sein dits “triple négatif” et de type basal.
  C’est sur ce type de cancer du sein que se sont penchés des chercheurs de l’Université de Lund en Suède, dont l’étude, très encourageante, vient d’être publiée dans la revue . L’équipe a en effet découvert un moyen de traiter ces tumeurs du sein agressives, en agissant sur la communication entre les cellules cancéreuses et le tissu conjonctif qui entoure la tumeur. De récents travaux montrent en effet que la communication entre les cellules cancéreuses et les tissus, cellules et vaisseaux qui les traitements et à récidiver.
 

cancer du sein tisane contre cancer du sein infertilité féminine

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam